Retour

Manon Weiser, la petite officine

« J’ai ce goût pour les mémoires oubliées, les pelotes effilochées et les fils qui se délient; les disparitions, les absences. Il me plaît de partir à la recherche des traces, des empreintes souvent ténues, à la limite de l’imperceptible, d’aller explorer les recoins de l’Homme que nous considérons sombres et que nous préférons cacher à nos yeux. J’essaie de montrer ce qui est fondamentalement immatériel et, pour ce faire, j’ai abandonné le numérique au profit de médiums plus tangibles, plus palpables. Mon travail mêle sténopé, ferrotype, mordançage, collage et broderie; mes images veulent évoquer ce dénominateur commun universel et en révéler la beauté fragile : la détérioration qui frappe immanquablement toute chose en ce monde. » Manon Weiser


Venez explorer les profondeurs de l’univers photographique de Manon Weiser et ses séries Survie, Bogeymen, Nacht und Nebel, Mordançage, Sténopé, collodion … Cession de droits disponibles pour des couvertures de romans, illustrations d’articles de presse, campagnes de communicationIconographes, graphistes, éditeurs, à vos recherches ! Pour accéder à la photothèqueconnectez-vous

 

 

Biographie


Née en 1982 en France, Manon Weiser sort diplômée en 2010 de l’école des Gobelins de Paris, dans la catégorie prise de vue. Elle vit et travaille entre Paris et l’Isère, où elle a ouvert, à Grenoble, « la petite Officine »un studio photo spécialisé dans le portrait au ferrotype. Lauréate en 2013 du prix Poissy Talents, elle est exposée à la VOZ’Galerie la même année. Ses oeuvres sont régulièrement exposées en France, comme récemment à Grenoble dans le cadre du Mois de la Photo 2018, ou au Musée Nicephore Niepce à Châlons-sur-Saône au printemps 2019 dans le cadre de l’exposition Probabilité 0,33.

Publications


Opéra national de Paris
Causette
Libération
La Croix
Le Figaro magazine
La Vie
L’1visible
Marianne